photo-couple

Améliorez le confort de votre logement et diminuez vos factures d'énergie

Isolation, chaudière, ventilation…
Pour vos travaux d’économie d’énergie, difficile de se lancer sans connaître toutes les solutions et les aides possibles. Ici, identifiez les travaux adaptés à votre logement et estimez les aides dont vous pourriez bénéficier. Bon pour la planète, idéal pour vos finances, lancez-vous !

Trouvez la solution adaptée pour votre projet !

En partenariat avec Économie d’Énergie SAS, expert de la rénovation énergétique, votre conseiller du Crédit Mutuel du Sud-Ouest vous accompagne dans la réalisation de vos projets.

Réaliser des travaux d’économie d’énergie chez soi, c’est considérer les enjeux économiques et écologiques d’aujourd’hui et de demain.

loupe

Réaliser votre diagnostic

Identifiez les travaux prioritaires et évaluez leurs bénéfices pour la performance énergétique de votre habitat. Vous pourrez également obtenir une estimation du coût des travaux de rénovation proposés.

simulateur

Estimer vos aides

Estimez les aides dont vous pourriez bénéficier pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique : primes, aides gouvernementales, locales…

marteau

Trouver un artisan

Vous avez identifié les travaux à réaliser ?

Remplissez le formulaire pour être contacté par un conseiller Économie d’Énergie. Il saura vous conseiller les artisans RGE* les plus qualifiés pour vos projets.

* La mention RGE est donnée aux entreprises à l’origine de travaux d’amélioration énergétique, d’installations d’équipements utilisant une source d’énergie renouvelable ou d’études concourant à la rénovation énergétique ou à l’installation d’énergies renouvelables.


Questions les plus fréquentes

Les murs et fenêtres non isolés procurent en hiver une sensation d’inconfort au sein du logement malgré l’air chaud intérieur, il en est de même en été avec les fortes chaleurs le bâtiment ne maintient pas la fraîcheur. Une bonne isolation réduit fortement ces effets de parois froides ou chaudes, car le logement est plus résistant à l’air extérieur et il est mieux ventilé. On oublie la surchauffe du logement et les pertes de chaleur, car les courants d’air et l’humidité sont éliminés.
L’isolation permet de minimiser les pertes de chaleur des murs, du toit, des fenêtres et des planchers bas. Résultat : la facture de chauffage est immédiatement réduite, ce qui est un avantage important sur les coûts des énergies fossiles (gaz, fioul et charbon) qui fluctuent fortement avec une tendance à la hausse. L’atteinte du niveau de « basse consommation d’énergie » lors de la rénovation de son logement divise de 4 à 6 les besoins d’énergie de chauffage.
Lors de la location ou de la vente du logement, celui-ci obtiendra une classe plus élevée sur son étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE). Cette classification énergétique du DPE doit apparaître dès l’annonce publicitaire du logement en vente depuis le 1er janvier 2011. Et devient avantageuse lors de la décision d’achat, selon une étude des Notaires de France « La valeur verte des logements en 2017 » les anciennes maisons ayant une très bonne étiquette énergétique A-B se sont vendues en moyenne plus chères que les maisons ayant une mauvaise étiquette D ou E par exemple.
En faisant des économies d’énergie, vous réduisez vos émissions de gaz à effet de serre qui sont les principales causes du réchauffement climatique.
Un logement bien isolé résiste mieux au temps et demande moins de travaux d’entretien. Une bonne isolation et une ventilation efficace réduisent considérablement les problèmes de condensation et d’endommagement des peintures, murs et fenêtres.
Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un document réalisé par un professionnel agréé comportant des données clés sur la consommation d’énergie du logement, sur les émissions de gaz à effet de serre (CO2) et sur les préconisations de réduction de cette consommation. Il est obligatoire pour les ventes depuis novembre 2006 et pour les locations depuis le 1er juillet 2007. Le rôle de ce document est d’éclairer et d’informer les futurs acheteurs ou locataires en reprenant le format de l’étiquette énergie connue par les consommateurs d’électroménager.

Pourquoi un DPE ?

Désormais obligatoire lors des mises en vente ou location, le DPE permet une meilleure information concernant le logement et permet ainsi de mieux identifier les travaux les plus efficaces afin d’économiser l’énergie.

C’est quoi ?

Le DPE inclut une étiquette climat et une étiquette énergie qui renseignent l’une et l’autre sur la consommation d’énergie du logement et ses émissions de gaz à effet de serre. Son contenu est réglementé et comporte une description du logement, des équipements (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation et potentiellement climatisation) et de leurs conditions d’utilisation. A toutes ces informations, s’ajoute une fiche technique regroupant les données de calculs.



Le DPE est valable 10 ans sauf cas particuliers et coûte en moyenne entre 150 et 400€ par logement. Les tarifs ne sont cependant pas soumis à la réglementation, il est donc plus judicieux de demander des devis à plusieurs professionnels.
Les fournisseurs d’énergie sont obligés de financer des travaux d’économie d’énergie depuis la loi POPE (Loi de Programmation fixant les Orientations de la Politique Energétique) de 2005 de leur propre compte ou pour leurs comptes tiers. Des Certificats d’Economie d’Energie (CEE) leurs sont attribués après la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Ce processus se matérialise par une aide financière sous forme de chèque remis au particulier une fois son dossier de CEE validé.

Si vous souhaitez bénéficier de la prime CEE et retrouvez les conditions d’éligibilité : rdv sur notre page de contact.
Cette aide s'adresse aux ménages ayant des revenus inférieurs à certains seuils que vous trouverez détaillés ci-dessous. Depuis le 1er janvier 2020 elle fusionne :
  • L'aide "Habiter Mieux Agilité" de l'agence nationale de l'Habitat (Anah)
  • Le Crédit d'Impôt pour la transition Energétique (CITE)

Elle est versée sous forme de primes pour les travaux éligibles, il n'est donc pas nécessaire d'attendre la déclaration de revenu pour en bénéficier. MaPrimeRenov' est cumulable avec d'autres aides à la rénovation énergétique, tel que les CEE (Certificats d'Économie d'Énergie).Le simulateur du parcours du Crédit mutuel Arkéa permet d'analyser comment ces aides se combinent.

Si vous souhaitez bénéficier de la prime CEE et retrouvez les conditions d’éligibilité : rdv sur notre page de contact.

Tableau Plafonds

Travaux éligibles et montants :

Tableau Ma Prime Renov

Plafonds - Limitation du montant des primes :

Tableau Limitations

Tableau


contactContacter Économie d’Énergie